Succès de la 6ème édition de la Convention d’Affaires Biogaz & Méthanisation

La Rochelle a accueilli la Convention d’Affaires du Biogaz et de la Méthanisation les 6 et 7 novembre 2018. Cette 6ème édition fut un grand succès avec le nouveau record de 245 participants, venus de France et d’Europe. La participation aux rendez-vous d’affaires a fait carton plein, avec le nouveau record de 750 rendez-vous générés, dont plus de 27% de porteurs de projet à la recherche de solutions.

Rendez-vous d’affaires – Convention d’Affaires Biogaz & Méthanisation, La Rochelle © Pôle IAR

 

Deux tables rondes ont rassemblé des experts pour faire le point sur la filière :

« Gaz renouvelable – Quel potentiel en France ? »
La lutte contre le changement climatique, à la hauteur des ambitions adoptées dans l’accord de Paris, repose sur une transition énergétique réussie. Deuxième énergie de réseau la plus consommée en France, le gaz constitue un levier incontournable pour atteindre les objectifs de neutralité carbone fixés à horizon 2050.
En quoi le biométhane constitue-t-il une étape cruciale pour parvenir à un système gazier basé à 100 % sur du gaz renouvelable à horizon 2050 ? Quelles ressources mobiliser ? Quelles évolutions des filières de production seraient nécessaires ? Quels leviers prioritaires actionner ? À quelles conditions technico-économiques ?
À partir de l’étude « Un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 ? » menée par l’ADEME, GRDF et GRTgaz, cette table ronde a étudié la faisabilité tant technique qu’économique d’un gaz totalement renouvelable, prenant en compte la disponibilité de la biomasse et les trois filières de production existantes : méthanisation, pyro-gazéification et power-to-gas. Les travaux menés par la Région Nouvelle-Aquitaine sur une trajectoire 100% gaz renouvelable en Nouvelle-Aquitaine sont venus par ailleurs éclairer la déclinaison d’un tel scénario au coeur de l’action des territoires.

Diaporama

« Le Biogaz – Montée en puissance d’une filière stratégique »
2017 et plus encore 2018 marquent un changement majeur de la place et du regard porté sur la filière biogaz. De second rôle, la filière biogaz occupe de façon croissante le devant de la scène, en tant que futur poids lourd de la transition énergétique et véritable filière stratégique de développement. Couverture médiatique en hausse, prise en compte aux plus hauts niveaux de l’État, intérêt et investissement des grands groupes pour la filière… nombreux sont les signaux marqueurs de ce changement d’échelle et de regard.
Comment décrypter ces signaux et quel crédit leur accorder en plein débat autour de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie ? Comment accompagner la montée en flèche de la filière et préparer la transition attendue des porteurs de projet, au vu des objectifs fixés par la Loi et de l’ambition des opérateurs gaziers ? Quelles opportunités et synergies tirer de l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché – des PME aux grands groupes ? Quels écueils prévenir ?

Diaporama

 

Conférence de presse :

GRDF a organisé une conférence de presse afin d’officialiser la signature de trois contrats d’injection de gaz vert dans le réseau de distribution de gaz naturel.
Cette étape importante permet de contractualiser avec GRDF l’injection du biométhane dans le réseau de distribution et concrétise l’arrivée du gaz vert dans le nord Nouvelle-Aquitaine. Chacune de ces unités de méthanisation prévoit une mise en service courant 2019.

Les 3 projets d’unité de méthanisation du Nord Nouvelle-Aquitaine :

  • SAS CELLES SUR BELLES BIOGAZ
  • SAS AUNIS BIOGAZ
  • SAS METH’INNOV

Aujourd’hui 67 sites partout en France injectent du biométhane dans le réseau exploité par GRDF ; près de 400 projets sont actuellement à l’étude.
Au vu du dynamisme de la filière, l’ambition est d’inscrire pleinement cette énergie renouvelable dans la transition énergétique et d’injecter 30% de gaz vert dans les réseaux d’ici à 2030. Certains scénarios définissent même des perspectives qui permettraient d’atteindre 100% de gaz vert en 2050.

Lire le communiqué de presse

 

A propos :

Co-organisée par Biogaz Vallée et IAR, la Convention d’Affaires du Biogaz et de la Méthanisation a été soutenue cette année par GRDF, GRTgaz et Teréga et a bénéficié d’un réseau de partenaires de premier plan :

0

Tapez vos mots clés de recherche puis appuyez sur Entrer