Semaine de la Bioraffinerie : le réseau du pôle en tête d’affiche de la bioéconomie

DSC00918Cette Semaine de la Bioraffinerie, constituée autour de l’organisation d’EFIB (European Forum for Industrial Biotechnology and the biobased economy), a comptabilisé un millier de participations aux événements proposés : congrès EFIB, colloque Les Rencontres IAR autour des stratégies d’utilisation de la biomasse, conférence et convention d’affaires « Agroressources & Bioraffinerie : enjeux et opportunités business pour la filière vigne & vin », visites de l’Institut Européen de la Bioraffinerie.

Venus de toute l’Europe mais aussi des Etats-Unis, du Brésil, du continent africain, tous les acteurs mondiaux de la bioéconomie ont pu attester, une semaine durant, de l’avancée française sur cette thématique, principalement incarnée par les membres et partenaires du réseau IAR.

Tout au long de ces événements, les exposés et les échanges ont mis en évidence la volonté commune unissant les acteurs industriels, académiques et institutionnels de contribuer à l’essor de la bioéconomie par une gestion durable de la ressource en biomasse, par l’usage de technologies et de procédés respectueux de l’environnement auxquels répond le schéma de bioraffinerie territorialisée, défendu par les adhérents du pôle de compétitivité IAR.

La Semaine de la Bioraffinerie a été organisée par : pôle IAR, Conseil Régional de Champagne-Ardenne, notamment avec CADev,  Conseil Général de la Marne, Reims Metropole, notamment avec Invest in Reims, CCI Reims Epernay, Cristal Union, Vivescia, Procethol 2G.

IMG_1335Les Rencontres IAR : stratégies d’utilisation de la biomasse
Dans un premier temps des exposés ont permis de comparer les visions françaises et américaines des utilisations des sols, en prenant notamment l’exemple de la production de bioenergies. Amenant au concept de bioraffinerie, une étude de cas menée sur le site de Bazancourt-Pomacle a mis en évidence que les synergies générées par ce site permettent une gestion équilibrée de la ressource pour laquelle les applications alimentaires et non alimentaires se côtoient et se complètent.
Les 180 participants ont ensuite débattus sur ces points avec les intervenants et les représentants industriels invités.
Des systèmes innovants, basés sur le concept d’agroécologie, notamment le projet « ferme 112 » ont été exposés lors d’une première session l’après-midi.
Dans une logique de développement durable, les performances des bioraffineries doivent être évaluées par de nombreux critères : économiques, techniques, environnementaux et sociaux. Une deuxième session a présenté certains des outils d’évaluation utilisés dans les bassins de production et sur les territoires concernés, notamment la méthode Optabiom.
Les Rencontres IAR ont été organisées par le pôle IAR avec le concours de l’Europe, l’Etat, les Conseil Régionaux de Champagne-Ardenne et de Picardie.

P1000135Conférence et convention d’affaires « Agroressources & Bioraffinerie : enjeux et opportunités business pour la filière vigne & vin »
Environ 110 participants ont participé à cette journée organisée en partenariat par le Pôle IAR, la CCI Champagne-Ardenne, le CIVC,  la CCI Reims-Epernay, la Communauté de Communes d’Epernay, l’agence Carinna avec le soutien de la Région Champagne-Ardenne.
Au cours de la matinée dédiée aux conférences thématiques et retours d’expériences, les participants ont pu appréhender les besoins de la filière Champagne en produits biosourcés et termes de valorisation des sous-produits viti-vinicoles, puis les opportunités apportées par les agroressources. Une table ronde dédiée aux industriels a permis des échanges instructifs sur les points de succès et de blocage des projets « biosourcés ». Le déjeuner-business, spécialement organisé pour faciliter les rencontres, a permis un brassage entre les participants. Ceux-ci ont pu échanger plus en détail avec leurs contacts lors de la convention d’affaires.

Tapez vos mots clés de recherche puis appuyez sur Entrer