Pour une approche holistique de la bioéconomie

 

par Christophe RUPP-DAHLEM

Président d’IAR

Le 1er juin 2021

 

 

Depuis fin 2020, j’ai l’honneur de présider le nouveau bureau d’IAR, tout en conservant des responsabilités professionnelles actives. Les dix ans passés au sein des instances du Pôle m’ont plongé au cœur des enjeux de la bioéconomie et préparé à cet engagement.

Je m’inscris dans la continuité des présidences éclairantes de Bernard Mary, Daniel Thomas, Dominique Dutartre, Thierry Stadler et Yvon Le Hénaff, avec lesquels le Pôle a su évoluer depuis 15 ans, en privilégiant une approche holistique de la bioéconomie.

Promouvoir et développer la bioéconomie exige réflexion, engagement et évolution. Ce qui nous conduit aujourd’hui à adapter notre modèle et notre stratégie.

Tout en poursuivant nos objectifs dans tous les secteurs de la bioéconomie, nous décidons de nous engager dans un renforcement de l’axe agroalimentaire afin d’accompagner la transition vers une alimentation plus saine, durable et favorable à la santé.

Nous transformons également notre organisation avec la création de « communautés » qui, sur l’énergie, l’alimentation, les produits et les matériaux biosourcés, pourront aller plus loin que les commissions thématiques antérieures et inventer de nouvelles synergies.

Sans faiblir dans notre ambition de représenter davantage la bioéconomie française au niveau européen, nous voulons garder une forte activité sur nos territoires historiques que sont les Hautsde-France et le Grand Est et, pourquoi pas, créer des ponts avec d’autres régions actives engagées dans le développement de la bioéconomie.

Enfin, il est un sujet transverse qui doit nous préoccuper et nous rassembler tous : la durabilité. IAR a toute légitimité pour l’aborder sous deux angles :

  • Comment atténuer l’empreinte carbone de nos activités ?
  • Quelles solutions la bioéconomie peut-elle apporter pour adapter le modèle industriel français au changement climatique en le rendant plus durable ?

Nous avons les cartes en main. À nous de jouer juste, de choisir les bons partenaires, de saisir les bonnes opportunités tout en restant fidèles à nos valeurs fondatrices.

 

0

Start typing and press Enter to search