L’Union Européenne en passe d’autoriser les insectes pour l’alimentation humaine – Food for Thoughts ?

Vers une autorisation des insectes dans nos assiettes

Récemment, le Guardian a rapporté par la voie du responsable de son bureau bruxellois, une ouverture à l’autorisation imminente des insectes dans l’alimentation humaine. L’information provient de l’IPIFF, organisme de représentation de la filière insectes auprès de la Commission Européenne.

Actuellement, la réglementation européenne autorise l’utilisation de tout ou partie d’insectes dans l’alimentation pour animaux de compagnie, ainsi que pour la pisciculture. La potentielle classification « Novel Food » des larves de Tenebrio molitor, des criquets et autres sauterelles, permettrait leur arrivée – dès l’automne – à nos tables françaises. Jusqu’à présent, quelques pays européens tels que la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou encore la Belgique autorisaient déjà leur commercialisation. La France, l’Italie et l’Espagne s’y étaient revanche opposées, ouvertes cependant à la discussion sur cette potentielle classification « Novel Food » depuis 2018.

 

Une splendide opportunité pour nos adhérents !

IAR est très engagé dans l’accompagnement des acteurs de la filière insectes en France. Nous sommes ravis de compter parmi nos adhérents : Innovafeed, Micronutris, Mutatec (groupe Veolia), NextAlim, NUTRI’earth, Prot’Earth, Protifly, SFly ou encore Ÿnsect. Au total, ce sont 10 acteurs nous faisant confiance depuis de nombreuses années pour les accompagner dans leurs projets de R&D, leur recherche de financement et partenariats, le montage de projet (français et européens). A titre d’exemple, IAR est très heureux d’avoir pu accompagner Innovafeed dans son projet ANR Désirable ayant abouti à la construction de leur usine pilote à Gouzeaucourt avant de passer à l’échelle supérieure fin 2019, toujours dans les Hauts-de-France.  Nous sommes également membres du consortium du projet FARMYNG – H2020-BBI-JU, coordonné par Ÿnsect – qui verra la construction de la première unité industrielle de production d’insectes entièrement automatisée d’Europe. Et ce, encore sur le territoire français !

IAR propose également des solutions ciblées telles qu’une plateforme de veille dédiée aux protéines alternatives. Son intérêt ? Orienter nos adhérents dans leurs choix de développements en leur donnant accès à des informations qualifiées par l’intermédiaires de sources fiables.

Nous sommes extrêmement confiants quant au dynamise de la filière insecte française et prêt à la soutenir dans les nouvelles opportunités qui ne manqueront pas de s’ouvrir très prochainement !

0

Start typing and press Enter to search