Les opportunités de la bioéconomie pour les collectivités : croissance, résilience, emploi… Découvrez le Livre Blanc de la Bioéconomie !

La communauté scientifique est unanime : l’extraction et l’utilisation des ressources fossiles engendrent un important impact environnemental et sanitaire.
Par ailleurs, elles s’épuisent. Ceci nous force à redoubler d’imagination pour leur trouver des alternatives, puissent-elles être durables s’il vous plaît !
Et si la réponse était juste sous nos yeux ?

La bioéconomie : véritable facteur de résilience & nouveau relais de croissance pour les territoires

Par son ancrage local, la bioéconomie est une richesse pour nos territoires. Elle est créatrice d’emplois locaux non délocalisables.

Les résultats sont probants : start-ups, PME, grands groupes, installés au cœur de nos territoires, réalisent plus de 300 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel et représentent 1,9 millions d’emplois au niveau national.

Dans un pays agricole comme le nôtre, il est possible d’implanter localement de nombreuses bioraffineries performantes, productives, écologiques, et d’augmenter significativement la part de la bioéconomie dans notre écosystème de production au service d’une croissance verte et génératrice d’emplois.

Le Livre Blanc de la Bioéconomie

IAR et Alcimed sont heureux de publier le Livre Blanc de la Bioéconomie à destination des collectivités et les Territoires.

Dans ce Livre Blanc, nous aurons à cœur d’identifier les bonnes questions à se poser pour aller vers le développement de la Bioéconomie territoriale, que l’on dirige une région, une métropole ou qu’on contribue aux politiques locales. A travers des explications simples et pragmatiques, nous mettrons des idées claires sur des notions parfois abstraites.

Les collectivités locales doivent jouer un rôle central dans les politiques publiques qui encourageront les démarches en faveur d’une bioéconomie territoriale. En générant une valeur qui ne peut assurément se délocaliser, la bioéconomie participe à une boucle vertueuse d’attractivité.  Mais rien ne se construit sans un bon architecte.

IAR et Alcimed seront heureux de travailler avec les décideurs publics pour déployer
la bioéconomie sur vos territoires.

0

Start typing and press Enter to search