Inevo : spécialiste en génie des procédés

Portrait d’Adhérent – INEVO

Bureau d’ingénieurs spécialisés en génie des procédés mettant en œuvre des solides, des liquides et des gaz, Inevo accompagne depuis 16 ans ses clients de la R&D à l’industrialisation.

sans-titre-29

« Depuis 16 ans, nous accompagnons start-up et industriels de la chimie fine, de la chimie de spécialités, de l’agrochimie, de l’agroalimentaire, de la cosmétique, des biotech… de la conception jusqu’à l’optimisation de leurs process industriels mettant en œuvre des solides, des liquides et des gaz » explique Cécile Lécuyer, responsable commerciale et ingénieur procédés.

Forte de 50 collaborateurs, l’équipe d’Inevo compte 45 docteurs et ingénieurs « qui ont tous un cursus de base en génie des procédés, auquel s’ajoute pour chacun un domaine de spécialité. Nous pouvons ainsi apporter des compétences variées et complémentaires sur les projets et bâtir les équipes les mieux à même d’accompagner sur mesure les besoins de nos clients. »

Inevo accompagne des projets, en France et à l’international, sur quatre pôles principaux :

-R&D et industrialisation (prendre en compte de manière précoce les critères industriels, estimer les investissements CAPEX et OPEX, analyser la valeur)

-Environnement et sécurité (optimisation, recyclage, valorisation…Inevo propose une approche responsable et économiquement rentable ; et accompagne ses clients dans la compréhension et la maîtrise de leurs procédés pour en garantir la sécurité)

-Ingénierie et industrialisation (Inevo accompagne les unités existantes dans l’augmentation de capacité, l’optimisation des procédés, la sécurité et la mise en conformité, le traitement et la valorisation des effluents)

-Digital et analyse de données (simplifier et structurer les données procédés ; gagner du temps par une structuration et un enrichissement des données par des blocs de calculs; mieux suivre les procédés pour les optimiser et prévoir la production)

 

« Nous accompagnons des start-up comme des grands groupes [ Afyren, Sanofi, Gattefossé, Basf, Saint-Gobain, Framatome, Suez…], nous nous adaptons bien évidemment à leurs spécificités, mais notre méthodologie de travail éprouvée reste la même » précise Cécile Lecuyer. « Nous avons deux modes de fonctionnement : soit nous réalisons les projets depuis nos bureaux, soit nous détachons nos ingénieurs directement sur site, au sein de l’entreprise accompagnée. Les entreprises peuvent faire appel à notre expertise lorsqu’elles sont en phase d’industrialisation de leur produit ou d’une montée en échelle, ou lorsqu’elles rencontrent des problèmes… Nous avons toutes les compétences et outils nécessaires pour les aider à modéliser, bâtir et optimiser l’ensemble de leurs procédés de production. »

Pourquoi adhérer au Pôle IAR ?

Nous adhérons depuis plusieurs années au Pôle IAR. C’est pour nous un excellent moyen de nous tenir informés des innovations en terme de produits. Les rencontres, comme les 24h de l’IAR, nous permettent également de rencontrer des adhérents et de leur proposer nos compétences pour réaliser leurs projets. Beaucoup de membres du Pôle sont en phase de R&D sur la partie produit, il leur faudra à l’avenir produire à plus grande échelle. Nous sommes capables de les accompagner dans ce dimensionnement là.

0

Start typing and press Enter to search