FILAB : un laboratoire à la pointe des technologies d’analyses en chimie et matériaux

Portrait d’Adhérent – Filab

Fondé en 1979, le laboratoire FILAB est spécialisé dans les domaines de la chimie et des matériaux. Avec 85 salariés aujourd’hui, le laboratoire entend poursuivre dans son développement de technologies de pointe et doubler ses effectifs dans les 5 prochaines années.

Benoît Persin

« Nous sommes un laboratoire prestataire de services dans le domaine de la chimie et des matériaux » explique Benoît Persin, l’un des 5 associés de l’entreprise (avec Jérôme Goux, Thomas Rousseau, Céline Milot et Hubert Vittoz). « Nous travaillons pour les industries pharmaceutiques, chimiques, cosmétiques, agroalimentaires… Ainsi que pour les grands centres de recherche français et Européen. »

FILAB propose plusieurs grandes typologies de prestations : « La première, celle qui représente environ 1/3 de notre activité, ce sont les analyses. Nous réalisons pour nos clients des analyses de conformité, pour s’assurer que leurs produits répondent bien aux normes et règlements en vigueur. En ce moment, nous avons énormément de demandes concernant les nitrosamines dans les domaines de la Santé, substances actuellement dans le viseur des autorités compétentes. » L’entreprise propose aussi des prestations d’expertise matière et d’amélioration de procédés industriels « Nous cherchons à identifier la ou les raisons des problèmes rencontrés par nos clients, qu’il s’agisse de contaminations, de problèmes liés aux procédés de fabrication ou aux matières premières utilisées. » Enfin, FILAB propose également du développement de formules pour ses clients « qui n’ont pas le matériel, l’infrastructure ou les compétences nécessaires pour le faire. Nos clients nous définissent comme un laboratoire partenaire, un prolongement de leurs laboratoires internes. »

Chaque année, FILAB investit 1,5 M€ dans des techniques d’analyses et de caractérisation avancées. Récemment l’entreprise a investi dans un AFM qui permet de caractériser l’extrême surface (de l’ordre du nanomètre) et dans un ICP-MS/MS, « qui permet de réaliser des analyses réglementaires sur les impuretés élémentaires, comme les métaux lourds, dans les produits pharmaceutiques et cosmétiques, les dispositifs médicaux. Cette technique permet de descendre aux seuils de quantités les plus bas possibles. Nous sommes le seul laboratoire privé équipé de cet appareil en France. Nous sommes également actuellement le seul laboratoire accrédité par le Cofrac pour les analyses des nanomatériaux» poursuit Benoît Persin.

Aux adhérents du Pôle qui voudraient en savoir plus sur le laboratoire et ses activités, Benoît Persin lance une invitation : « Venez nous voir ! Notre laboratoire fait plus de 2 100 m2 et nous sommes équipés des dernières technologies. Notre laboratoire est notre meilleure vitrine ! »

Pourquoi adhérer à B4C ?

Déjà, parce que beaucoup de nos clients adhèrent au Pôle. Ensuite, parce que ça nous permet de côtoyer et d’échanger avec ceux qui innovent, de nous tenir informés des dernières évolutions techniques. C’est enfin un moyen de nous faire connaître et de trouver de nouveaux débouchés pour notre entreprise. Nos clients sont de plus en plus demandeurs de solutions biosourcées. Nous voulons nous appuyer sur les innovations des adhérents du Pôle pour développer de nouvelles méthodes d’analyses ou de caractérisation des matières biosourcées. Et de rester toujours à la pointe de l’innovation.

0

Start typing and press Enter to search