Développer des biocarburants aéronautiques durables opérationnels dès 2025

 

 

Pour répondre au défi climatique et réduire son empreinte carbone, le secteur du transport aérien pourra s’appuyer sur le déploiement des biocarburants aéronautiques durables.

En janvier 2020, Madame la Ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, et Monsieur le Secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, présentaient la feuille de route pour le déploiement des biocarburants aéronautiques durables dans le transport aérien suivie d’un AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) dédié.

L’objectif est clair : développer des biocarburants aéronautiques durables opérationnels dès 2025 avec, à court et moyen terme, une trajectoire de déploiement ambitieuse mais réaliste : 2% de biocarburants en 2025 et 5% en 2030 sur le volume total de carburants aéronautiques consommés.

C’est dans ce contexte que le 10 Mai dernier a eu lieu le webinaire « biocarburants aéronautiques » co-organisé par IAR, le Pôle de la Bioéconomie et l’agence d’innovation GrandE-Nov+ avec le soutien de la Région Grand Est et en collaboration avec le cluster Aeriades. Une première, mais aussi une réussite puisque près de 100 personnes y ont assisté. Ce webinaire comportait une session conférence et des rendez-vous B to B.

Cet événement a réuni qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement des biocarburants sur le territoire de la Région Grand-Est a réuni les acteurs importants du secteur de l’aéronautique et de l’énergie tels que la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), les groupes AIR FRANCE, ADP, SAFRAN et TOTAL ainsi que la Région Grand-Est. Les différents intervenants ont présenté à la fois le contexte et les objectifs de développement de décarbonation et de réduction de l’empreinte des transports aérien et la chaine de valeur des carburants durables pour l’aviation de la production jusqu’aux usages.

Guillaume Jolly, Conseil Régional Grand-Est, chef de la mission Bioéconomie, a présenté le contrat de filière des biocarburants durables co-construit par les acteurs des biocarburants durables liquides et gazeux du territoire, récemment adopté par les élus de la Région. Il a également réaffirmé l’ambition de la Région de relance économique et de reconquête du territoire à travers le Business Act Grand Est.

Claire Rais-Assa, DGAC – Direction du Transport Aérien, Cheffe du bureau du climat, de la qualité de l’air et des sujets émergents, a présenté le contexte général, réglementaire et les politiques publiques au niveau national et européen dans lesquels se développent les carburants durables pour l’aviation. En effet, cette intervention a permis de préciser les objectifs fixés au niveau national notamment par la feuille de route nationale publiée en janvier 2020, les objectifs d’incorporation de 1% des biocarburants avancées en France en 2022, le déploiement des carburants durables dans le Green Deal en lien avec la stratégie européenne pour une mobilité durable et intelligente et l’intégration des carburants durables au mécanisme mondial de compensation des émissions de l’aviation internationale «CORSIA » auquel doivent se conformer les compagnies aériennes.

Sandra Combet, Groupe Air France KLM, Head of New Energies & Sustainable Aviation Fuels (SAF), a présenté les objectifs de décarbonation du Groupe Air France pour construire le voyage durable de demain, les enjeux opérationnels pour l’usage des biocarburants dans le secteur aérien sur la décarbonation et les engagements de longue date du Groupe Air France pour soutenir l’usage et le développement des SAF. Elle a également présenté les freins économiques pouvant impacter le développement d’un marché biocarburants pour l’aviation. Enfin, Mme Combet a rappelé les critères réglementaires et de durabilité des carburants durables pour l’aviation pour la Compagnie Aérienne.

Nicolas Jeuland, Safran Group, Responsable prospective environnementale et carburants bas carbone, a présenté le positionnement des carburants durables pour les équipementiers du secteur aérien, la place de l’ensemble des carburants durables au cœur de la stratégie globale de décarbonation, l’approche de « Drop-in » mise en œuvre pour le développement des carburants alternatifs aéronautiques ainsi que le processus de certification de ces nouveaux carburants décarbonés. Enfin, il a reprécisé la trajectoire vers le 100% carburants durables.

Stéphane Thion, Head of Sustainable Aviation & Marine Fuels, a présenté les différents types de carburants durables, une cartographie des procédés de production des carburants durables pour l’aviation avec les procédés qui sont approuvés, les ressources ainsi que leurs disponibilités. Il a également rappelé les initiatives environnementales en termes d’incorporation de carburants durables dans les carburants d’avion prises par les différents pays. Enfin, il a rappelé les scénarios et les projections d’ici 2050 pour l’usage des carburants durables pour l’aviation.

Yannael Billard, Responsable Département Environnement – Energie, a conclu la session conférence du webinaire en présentant la contribution des filières biosourcées à la transition environnementale du secteur aérien, la place des produits biosourcés dans la stratégie environnementale du groupe ADP, le rappel de la lutte contre le changement climatiques et les objectifs de décarbonation des aéroports du groupe.

0

Start typing and press Enter to search