COPALIS : dans le poisson, tout est bon

Portrait d’Adhérent – COPALIS

Filiale du groupe Scogal créée en 1960, Copalis est spécialisée dans la valorisation des coproduits marins. L’entreprise du Boulonnais est aujourd’hui le leader mondial des concentrés de protéines solubles de poisson.

COPALIS-LOGO HD

« Copalis est une des deux filiales du groupe Scogal » explique Thomas Delacourt, responsable Innovation-Marketing de l’entreprise. « Scogal est une coopérative qui regroupe 95 mareyeurs du Boulonnais et qui collecte les coproduits marins afin de les transformer pour leur apporter la plus haute valeur ajoutée possible. »

Pour Copalis, rien ne se jette, tout se transforme : têtes de poisson, peau, arêtes et cartilages sont des matières premières exploitables. « Copalis dispose d’un savoir-faire unique dans le domaine de l’extraction, de la purification et de la production d’ingrédients marins » poursuit Thomas. « Nous valorisons les coproduits sous forme de concentrés de protéines solubles de poisson, très nutritifs, utilisés dans l’aquaculture et l’alimentation des animaux de compagnie. Nous sommes le leader mondial sur ce marché ».

L’entreprise produit également toute une gamme d’ingrédients marins utilisés dans la nutraceutique et les cosmétiques pour le soin de la peau, les articulations et les os. «A partir de la peau de poisson nous produisons du collagène et de l’élastine ; avec le cartilage, des extraits riches en sulphate de chondroïtine ; avec les arêtes, des extraits riches en calcium marin utilisés dans les compléments alimentaires pour la minéralisation osseuse… Nous produisons enfin différents peptides bio-actifs marins régulateurs de l’index glycémique, antihypertenseurs, anti-stress et immunostimulant.»

Innover, encore et toujours

Forte de ses 60 ans d’expérience et d’expertise, Copalis entreprend l’étude du potentiel bioactif d’hydrolysats obtenus à partir de coproduits de poisson en tant qu’ingrédients pouvant notamment être utilisés pour répondre aux besoins de santé et de bien-être de plus en plus importants, en particulier chez les seniors. Cette étude est réalisée en partenariat avec l’Institut Charles Viollette de Lille, spécialisé dans la caractérisation des activités biologiques des peptides issus de la digestion gastro-intestinale des protéines et des hydrolysats protéiques. « L’objectif est de rechercher dans notre matière première l’ensemble des peptides bioactifs que nous pouvons extraire, puis de développer les process industriels qui nous permettront de les produire. Nous serons alors en mesure de proposer à nos clients un catalogue détaillé de peptides bio-actifs marins, en fonction des effets recherchés pour leurs produits. »

Pourquoi adhérer au Pôle IAR ?

« Nous avons adhéré au Pôle principalement pour établir des contacts et faire de la veille réglementaire grâce à l’outil tremplin. Nous avons participé aux séminaires sur l’hydrolyse enzymatique. Les séminaires proposés par le Pôle IAR nous permettent également de développer notre réseau. C’est un pôle dynamique avec un large spectre d’adhérents, qui permet de rencontrer des acteurs d’autres secteurs d’activité que le nôtre et de découvrir de nouveaux projets. C’est pour nous une ouverture et un enrichissement. »

0

Start typing and press Enter to search