Chimie verte à l’échelle industrielle : AFYREN démarre la construction de sa première usine

AFYREN, start-up de biotechnologie membre de la French Tech 120, franchit le pas vers la production à l’échelle industrielle en entamant la construction d’une usine zéro déchet et bas carbone dans la région du Grand Est.

Répondant à la volonté croissante de réduire l’utilisation des dérivés pétroliers, AFYREN fournit des acides organiques en réutilisant la biomasse non alimentaire. Le procédé d’AFYREN, qui est breveté dans le monde entier, est fermement ancré dans l’économie circulaire, avec des technologies de fermentation qui «imitent la nature», en utilisant des micro-organismes naturels.

Les acides organiques d’AFYREN sont utilisés dans les secteurs de la nutrition humaine et animale, ainsi que dans les cosmétiques, les parfums, les produits pharmaceutiques et la chimie fine. Aujourd’hui, AFYREN annonce le démarrage de la construction de sa première usine, AFYREN NEOXY, sur la plateforme industrielle Chemesis située à Carling – Saint-Avold, en France. Dès 2022, la bioraffinerie produira 16 000 tonnes d’une famille de 7 acides organiques 100% biosourcé d’Afyren, desservant un marché mondial d’une valeur de 10 milliards d’euros et en croissance d’environ 5% par an.

Créée en 2012 et dirigée par Nicolas Sordet et Jérémy Pessiot, AFYREN emploie 30 personnes sur ses sites de Lyon, Clermont-Ferrand et Carling – Saint Avold. L’entreprise a été sélectionnée dans la French Tech 120 (les 120 start-up françaises les plus prometteuses) en janvier 2020 et a reçu le label « Efficient solution » de la Fondation Solar Impulse en novembre 2019.

La construction de cette usine permettra à AFYREN de prouver que le respect de l’environnement peut être compatible avec l’industrie et représenter un modèle économiquement viable.

À propos d’AFYREN :

Pour répondre au besoin croissant des industriels de réduire l’utilisation des dérivés pétroliers dans leur chaîne de production, AFYREN produit des biomolécules issues de la revalorisation de biomasse non alimentaire, largement utilisées dans les secteurs de la cosmétique, des arômes et parfums, de la nutrition humaine et animale et de la chimie fine. Cette production de carbone renouvelable qui s’inscrit résolument dans une économie circulaire est réalisée grâce à des technologies fermentaires brevetées au niveau mondial, fruit de 10 années de recherche. Fondée en 2012 et dirigée par Nicolas Sordet et Jérémy Pessiot, AFYREN réunit 30 collaborateurs sur ses sites de Lyon, Clermont-Ferrand et Carling – Saint Avold. AFYREN est lauréate du Concours Mondial d’Innovation 2030 dans la catégorie « Protéines végétales et chimie du végétal » et a été sélectionnée dans la French Tech120 en janvier 2020. En 2018, AFYREN s’est engagée dans la réalisation de son projet industriel avec la création d’une Joint-Venture avec le fonds Spi de Bpifrance : AFYREN NEOXY. AFYREN NEOXY est dédiée à la première production industrielle d’acides organiques naturels AFYREN dans la région Grand Est.

afyren.com

0

Start typing and press Enter to search