Bostik inaugure près de Compiègne son centre de R&D européen

inauguration BostikBostik, filiale de Total et adhérente du pôle IAR, inaugure vendredi 3 octobre, son centre de R&D européen à Venette près de Compiègne (Oise). Investissement : 11 millions d’euros. Ce centre accueille 105 chercheurs qui travaillent sur les nouvelles générations d’adhésifs. Cette équipe R&D était auparavant installée dans l’usine voisine de Ribécourt spécialisée dans les colles industrielles.

Le numéro 3 mondial des adhésifs Bostik inaugure vendredi 3 octobre son centre de R&D européen à Venette près de Compiègne dans l’Oise. La filiale de Total a investi 11 millions d’euros dans un bâtiment de 5 100 mètres carrés sur un terrain de 20 000 mètres carrés et confirme son ancrage dans l’Oise puisqu’elle est déjà implantée à Ribébourt, à vingt kilomètres, avec une usine de fabrication de colles industrielles. Cette usine, qui compte 165 salariés, avait bénéficié fin 2011 d’un investissement de 9 millions d’euros pour la construction d’un nouvel atelier de production d’adhésifs polyesters à fort contenu technologique.

Baptisé Bostik smart technology center, le nouveau centre accueille depuis le mois d’août 2014 les équipes R&D de Bostik jusque-là installées à Ribécourt. « Toute l’équipe de R&D basée à Ribécourt a suivi, soit 105 personnes », explique Virginie Delcroix, directeur R&D Europe du sud. Elle précise que ce centre pourra monter en puissance et accueillir jusqu’à 150 chercheurs.

 

Source : Usine Nouvelle, par Claire Garnier (Picardie) – Publié le

0

Start typing and press Enter to search