Ajinomoto augmente sa capacité de production de tensioactifs biodégradables

L’agro-industriel japonais Ajinomoto projette d’investir 21 millions de dollars (18,7 millions d’euros) pour la construction d’une nouvelle usine de tensioactifs biodégradables au Brésil, qui devrait entrer en activité en 2020. Le site doit permettre au groupe d’augmenter de 60% sa capacité de production pour ses tensioactifs dénommés Amisoft, réalisés à partir d’acides aminés.

Entre 2014 et 2017, le marché des tensioactifs à base d’acides aminés a progressé de 15%. Les tensioactifs Amisoft sont principalement utilisés comme matière première pour des formulations cosmétiques en poudres ou en flocons.

Lire le communiqué de presse ici

A propos d’Ajinomoto :

Ajinomoto est un conglomérat japonais basé à Tokyo spécialisé dans les acides aminés, dont les produits couvrent de nombreux domaines, allant de l’alimentation aux produits pharmaceutiques. En 2018, son chiffre d’affaires s’élevait à 10,1 milliards de dollars, avec un effectif de 3 000 employés présents dans 35 pays.

0

Start typing and press Enter to search