Afyren et Bpifrance investissent 50 millions d’euros dans leur joint-venture industrielle Afyren Neoxy

La société Afyren s’est associée à Bpifrance pour créer une entreprise commune dénommée Afyren Neoxy. Dotée de 50 millions de capital, celle-ci portera la première unité industrielle issue de la technologie de production de biomolécules d’Afyren.

L’accord intervient après une première levée de fonds de 21 millions d’euros, réalisée en janvier 2019. Il s’inscrit dans la perspective du programme de financement de 60 millions d’euros, mis en place pour qu’Afyren puisse mettre en place son projet industriel jusqu’à la commercialisation des produits.

L’unité de production, basée à Carling-Saint Avold en Moselle, prévoit une capacité de production annuelle de 16 000 tonnes de biomolécules, lesquelles seront utilisées pour des applications multiples notamment dans le secteur cosmétique, les arômes et parfums, la nutrition humaine ou animale ou la chimie fine.

Cette unité devrait créer une soixantaine d’emplois directs à l’horizon 2021.

La parole à…
Nicolas Sordet, Président d’AFYREN :

« Cette association avec Bpifrance nous apporte à la fois les moyens financiers pour industrialiser notre technologie et la confiance d’une grande institution qui sera un levier clé pour favoriser notre développement. Le choix de l’implantation à Carling-St Avold est stratégique car nous y trouvons non seulement un site évolutif, une main d’oeuvre qualifiée ainsi qu’une ressource en matières premières quasi-inépuisable à proximité tout en nous rapprochant de nos clients. Nous pourrons ainsi accroître très rapidement nos capacités de production pour accompagner la forte demande déjà exprimée par nos partenaires industriels. »

A propos d’AFYREN :


Pour répondre au besoin croissant des industriels de réduire l’utilisation des dérivés pétroliers dans leur chaîne de production, AFYREN produit des biomolécules issues de la revalorisation de biomasse non-alimentaire, largement utilisées dans les secteurs de la cosmétique, des arômes et parfums, de la nutrition humaine et animale et de la chimie fine. Cette production de carbone renouvelable qui s’inscrit résolument dans une économie circulaire est réalisée grâce à des technologies fermentaires brevetées au niveau mondial, fruit de 7 années de recherche.
Fondée en 2012 par Régis Nouaille et Jérémy Pessiot, AFYREN réunit 15 collaborateurs sur ses sites de Lyon et Clermont-Ferrand. AFYREN est lauréate du Concours Mondial d’Innovation 2030 dans la catégorie « Protéines végétales et chimie du végétal » et a été nommée ambassadrice de la French Tech – Chimie verte à la COP21. AFYREN est accompagnée dans son développement par le Conseil Régional d’Auvergne, la Région Grand Est, Bpifrance, le FEDER et l’ADEME.

afyren.com

0

Tapez vos mots clés de recherche puis appuyez sur Entrer