Vocation

Avec plus de 200 adhérents, le pôle IAR développe l’innovation industrielle sur les agro-ressources à travers des projets collaboratifs fédérant les industriels, la recherche publique, la formation et le monde agricole. A vocation mondiale, le pôle IAR génère des collaborations entre ses adhérents et des partenaires étrangers.

Passer du carbone fossile au carbone vert est une nécessité

A court terme, trois grands défis devront être relevés : défi alimentaire, défi climatique et défi énergétique. Une des clés de réponse se trouve dans l’adaptation et la mobilisation des agroressources en faveur d’alternatives durables et renouvelables.
Pour répondre à ces trois défis, le pôle IAR valorise l’innovation végétale pour la conception des produits et matériaux biosourcés de demain nécessaires à la fabrication de biens de la vie courante.

Le pôle IAR contribue ainsi à ouvrir de nouveaux marchés pour les produits issus de la biomasse. Biomasse traitée par les bioraffineries.

4 axes stratégiques, marchés cibles, structurent les activités du pôle IAR :

Les projets soutenus par le pôle IAR s’appuient sur le modèle de la bioraffinerie ou raffinerie du végétal.

Toutes les interventions du pôle IAR sont motivées par le respect d’un développement durable, l’évaluation objective, tout au long de la chaîne de l’impact écologique, social et économique.

Les atouts du pôle IAR :

  • Une forte représentativité des industriels, des centres de recherche et de formation concernés par la thématique
  • Un grand nombre de projets labellisés et de financements adaptés
  • Une vocation mondiale et un rôle clé dans les décisions stratégiques européennes
  • Des agro-industriels d’envergure internationale
  • Des adhérents présents sur l’ensemble de la chaîne de valeur
  • Des start-up, TPE et PME innovantes
  • Une équipe spécialisée par domaine
  • Un accompagnement sur mesure
  • Une forte proximité avec le monde agricole et le secteur de la recherche
  • Des politiques régionales volontaristes