Montage des projets

Le Kit projet IAR : un outil précieux pour les porteurs de projets
Le pôle propose un ensemble de documents et de modèles, aide au montage de projet collaboratifs: présentation powerpoint, conseil de rédaction, accord de confidentialité type, procédure de dépôt et de labellisation, modèle de rapport d’expertise…

L’apport du pôle IAR dans le montage de projets R&D collaboratifs

Le pôle IAR intervient très en amont, dans le montage de projet collaboratif. Son accompagnement va de l’idée au lancement du projet. Etape par étape, une équipe de spécialistes organisée par thématiques accompagne les porteurs de projets.

L’accompagnement au montage de projets est défini avec le porteur de projet :

  • Veille et suivi des appels à projets français et européens qui présentent un intérêt pour ses adhérents.
  • Repérage des opportunités de partenariats scientifiques, techniques et industriels
  • Formalisation du projet
  • Aide au montage du dossier de labellisation : orientation vers les bons financements, conseil pour la rédaction, veille…
  • Suivi des financements publics
  • Suivi du projet tout au long de sa phase de déploiement

La labellisation des projets de recherche et de développement du pôle IAR

Depuis sa création le pôle IAR a labellisé 115 projets qui ont trouvé financement pour un montant total de près d’1 milliard d’euros. La labellisation « IAR » permet d’accéder à des sources de financements publics spécifiques ou à des compléments de financements.

La labellisation des projets collaboratifs le pôle IAR suit une procédure formalisée.

Pour être éligibles, et en plus de présenter un caractère innovant, les projets de R & D doivent :

  • entrer dans les sphères d’activités du pôle et de ses 4 grandes thématiques,
  • être significatif en termes de retombées économiques,
  • associer au moins une entreprise et un laboratoire,
  • compter des participants implantés en majorité en Champagne-Ardenne et en Picardie,
  • démontrer d’un engagement fort des partenaires.

Le pôle IAR et les intervenants mobilisés sur les projets sont soumis à des règles strictes de confidentialité.

Les étapes de labellisation

Le pôle IAR s’appuie sur un réseau d’experts indépendants pour évaluer les projets. Sur la base de leurs recommandations, le conseil scientifique émet un avis transmis au Bureau du pôle IAR qui décide de remettre ou non un label, gage de qualité.
Les projets peuvent être déposés par des entreprises, de toutes tailles, et des chercheurs…
Pour en savoir plus : dossier de dépôt labellisation
Pour en savoir plus

Les financements

Pour tous projets labellisés, l’équipe du pôle IAR sollicite l’ensemble des outils financiers existants régionaux, nationaux ou européens.

Exemples de sources de financement :

  • Fonds spécifiques : FUI (Fonds Unique Interministériel)
  • Fonds complémentaires : pour certains appels à projet de l’ANR (Agence National de Recherche)
  • Fonds dédiés : auprès de structures de financement traditionnelles (Conseil Régional, Oséo / ANVAR, CDC, ADEME….)


65 % des projets labellisés FUI sont financés : soit 17 projets financés pour 26 projets labellisés

Le pôle IAR a mis en place une commission des financeurs qui rassemble tous les partenaires susceptibles de financer les projets de recherche et de développement. Elle veille notamment à ce que les projets du pôle IAR soient rapidement et efficacement orientés vers les soutiens financiers les plus adéquats. La commission des financeurs se réunit tous les trimestres.

Investissements d’avenir : un franc succès pour la chimie du végétal et les bioraffineries

P.I.V.E.R.T, Green Stars, IMPROVE, SINFONI, Toulouse White Biotechnology…. Près de 650 millions d’euros ont été accordés au financement des projets d’avenir liés à la chimie du végétal et aux biotechnologies industrielles. Le pôle IAR a largement participé au montage de ces projets structurants. L’aboutissement, via la labellisation par l’Etat, de ces démarches innovantes place une nouvelle fois le pôle IAR parmi les interlocuteurs incontournables de l’innovation dans le secteur des agroressources et de la bioraffinerie.