Principes

Depuis sa création, le pôle IAR soutient activement l’essor des bioraffineries au travers de projets innovants et par la réalisation de feuilles de route qui y font référence. Une stratégie qui fait du pôle IAR un contributeur de la bioéconomie en termes d’avancées scientifiques, de créations d’emplois, d’efficacité énergétique et environnementale mais aussi et surtout, de valorisation des territoires.

La bioraffinerie transforme la biomasse

La bioraffinerie n’utilise pas les ressources fossiles comme le pétrole mais les ressources végétales pour obtenir des produits intermédiaires alimentaires et non-alimentaires.

Une bioraffinerie est un ensemble industriel, localisé sur un même site, qui transforme la biomasse agricole, forestière et algale en une diversité de produits biosourcés : ingrédients et compléments pour l’alimentation humaine et animale, biomolécules, agromatériaux, bioénergies (biocarburants, électricité, chaleur).

Bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt (Champagne-Ardenne)

Bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt (Champagne-Ardenne)

La bioraffinerie fractionne la biomasse en différents éléments. Chaque composant de la ressource végétale est extrait et valorisé selon les besoins des industriels qui la transforment en produits finaux.

La bioraffinerie est un élément clé de la bioéconomie. Elle s’inscrit pleinement dans le cadre de la programmation européenne Horizon 2020 sur la bioéconomie.

06-08-2013 15-27-16

La bioraffinerie territorialisée